Infographie: Le fait français dans les Territoires du Nord-Ouest

Formats de rechange

Le fait français dans les Territoires du Nord-Ouest. Les données sont énumérées dans la version texte qui suit.
 
Version texte : Le fait français dans les Territoires du Nord-Ouest

Version texte : Le fait français dans les Territoires du Nord-Ouest

Le français est la première langue officielle de 1 083 personnes (2,6 % de la population).

3 715 personnes peuvent parler le français et l’anglais (9 % de la population).

Le nombre de personnes qui peuvent s’exprimer en français a plus que triplé depuis les années 1950!

698 élèves sont inscrits à un programme d’immersion en français (9 % des inscriptions admissibles).

1 808 élèves sont inscrits à un programme de français de base (22 % des inscriptions admissibles).

En 2015, près de 220 élèves fréquentaient deux écoles de langue française (de la maternelle à la 12e année).

Où vivent les francophones?

La plupart des Franco-Ténois vivent dans la région de Yellowknife, tandis que les autres sont installés à Fort Smith, à Inuvik et à Hay River.

Régions économiques : (pourcentage de la population dont la première langue officielle est le français)

  • Région 1 (Inuvik) : 6 %
  • Région 2 : 2 %
  • Région 3 : 1 %
  • Région 4 : 3 %
  • Région 5 (Fort Smith, Hay River) : 13 %
  • Région 6 (Yellowknife) : 76 %

Où sont-ils nés (les francophones)?

Plus des ¾ des francophones installés dans les Territoires du Nord‑Ouest viennent d’ailleurs au Canada.

  • Dans les Territoires du Nord-Ouest : 13 %
  • Ailleurs au Canada : 77 %
  • À l’étranger : 10 %

Célébrons!

L’Association franco-culturelle de Yellowknife organise plusieurs événements et festivals en français tout au long de l’année.

Histoire

Les explorateurs français ont commencé à découvrir le territoire maintenant connu comme les Territoires du Nord-Ouest à partir des années 1600 et ont continué à être actifs en dressant la carte du territoire et en établissant des routes de traite des fourrures jusqu’aux XVIIIe et XIXe siècles.

L’anglais est devenu la seule langue officielle en vertu de la loi en 1892, et ce n’est qu’en 1984 que le français a été rétabli comme l’une des langues officielles des Territoires du Nord-Ouest. L’Association culturelle franco‑ténoise a vu le jour en 1978 pour ensuite devenir la Fédération franco‑ténoise.

En 1999, le nouveau territoire du Nunavut a été constitué à partir de plus de la moitié des Territoires du Nord-Ouest. Comme la grande majorité de la population du Nunavut parle inuktitut et anglais, la proportion de francophones dans les Territoires du Nord‑Ouest a augmenté à la suite de la création du nouveau territoire.

Source:

 

Plus de renseignements

Date de modification:
2017-09-18