La commissaire aux langues officielles par intérim demeure persuadée que l’ACSTA peut réussir à remplir ses obligations linguistiques

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Gatineau, le 21 mars 2017 – L’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) a le potentiel de réussir à remplir ses obligations en matière de langues officielles dans ses communications avec les voyageurs, expose le rapport de vérification publié aujourd’hui par la commissaire aux langues officielles par intérim Ghislaine Saikaley.

La commissaire par intérim reconnait l’importance accordée par l’ACSTA de veiller à ce que les passagers voyagent dans un environnement sécuritaire et les défis auxquels fait face l’institution quant à l’utilisation de fournisseurs de services et le recrutement d’agents bilingues.

« L’ACSTA a déployé de nombreux efforts afin de respecter ses obligations linguistiques. Nous avons toutefois constaté lors de notre vérification de nombreuses lacunes quant à la prestation de services de qualité égale dans les deux langues officielles, a affirmé Mme Saikaley. Par exemple, nous avons remarqué que les agents de contrôle n’accueillent pas toujours le public voyageur dans les deux langues officielles et que les services disponibles ne sont pas toujours de qualité égale dans les deux langues officielles. »

Le rapport de vérification fournit 15 recommandations pour aider l’ACSTA à pallier les lacunes observées et améliorer la prestation des services bilingues au public qu’elle sert.

La commissaire par intérim est satisfaite des mesures et des échéances proposées dans le plan d’action de l’ACSTA au sujet de 10 des 15 recommandations, est généralement satisfaite de celles de trois recommandations et n’est pas satisfaite de celles de deux recommandations.

« Notre vérification nous a permis de noter la volonté de la haute direction de l’ACSTA d’améliorer les services offerts dans les deux langues officielles, a ajouté Mme Saikaley. En outre, si l’ACSTA met pleinement en œuvre l’ensemble des recommandations contenu dans mon rapport, la disponibilité et la qualité des services offerts dans les deux langues officielles au public voyageur seront en retour grandement améliorées. »

-30-

 

Pour obtenir de plus amples renseignements ou prendre rendez-vous pour une entrevue avec le commissaire, veuillez communiquer avec :

Nelson Kalil
Gestionnaire, Relations avec les médias
Commissariat aux langues officielles
Téléphone : 819-420-4714
Sans frais : 1-877-996-6368
Cellulaire : 613-324-0999
Courriel : nelson.kalil@clo-ocol.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter et sur Facebook

Date de modification:

2017-10-05